baniere detectivarium

Guillaume &
Mikajoh

Les baraques à frites

empreinte

Il y a longtemps dans les environs de Namur, en Belgique, les habitants avait l’habitude de manger des petits poissons frits (cuits à l’huile). Un jour, on ne sait pourquoi (on dit un hiver rude où tout était gelé), il n’y avait plus de poissons. Alors quelqu’un a eu l’idée de prendre des pommes de terre et de les couper en bâtonnets ou en forme de petit poisson et les a cuits dans l’huile.
Ils ont aimé et c’est devenu la FRITE.
- A part les top models tendus comme des élastiques, qui n’aime pas les frites ?
- Mais personne, Monsieur, tout le monde les aime, et depuis bien longtemps !
Les premières baraques seraient nées en Belgique, près des usines, au milieu du XIXes.. Les ouvriers pouvaient y manger vite, pour pas cher. Puis elles ont suivi les trains, près des gares, et enfin les voitures, au bord des routes.
Depuis toujours, dans la mémoire des gens, les frites sont associées à l’idée de la fête, à l’odeur de la fête foraine, la ducasse des Ch’tis... la moutarde, la mayonnaise, la fricadelle, le cornet en papier comme autrefois, et on mange avec les doigts.
Ah oui, encore une chose, si c’est vous qui les préparez, une seule variété de pomme de terre, pour ne pas commettre de sacrilège : la Bintge.
Aucune autre !

0. Agence Detectivarium
1. Les livres
2. Prochaines parutions
3. Les auteurs
4. Autour des livres
5. Jeux

6. Bonus

l l l l


In a bio in fair des tchiotes, pi des grosses, pi des come cha et des comme chi ! I sin fait pu d'bonne frites comme din l'tin ; quin in les faiso avec del graisse ed kevio, ouais min fiu, avec del graisse ed keval ; mais qui che qui sin rapel achteur ? A par cheux qui ont m'nache, 75 et plus. Pi din ch'tin la, les patates, y zetotent pa ingressees avec des saloperies chimiques com achteure ! Nan ! Cha fait que j'continue a faire min gardin, comme din l'tin ; au fumier, pi au terreau. Cha donne in aute gout a tout che legumes, pi les patates ales sont farineuses. Ya que pour el graisse, in nin treuve pu. Domache ! Cheto la l'secret. (Nanouk)

Le savais-tu ?

Dans les mines du Nord Pas-de-Calais, à l’origine les frites étaient cuites à la graisse de cheval. Ces chevaux qui, au fond del’fosse, tiraient les berlines de charbon.

 
point interrogation
PARTENAIRES-contacts-plan d'accés-mentions légales