baniere detectivarium

Guillaume &
Mikajoh

La garrigue et le maquis

empreinte

Les garrigues et les maquis sont des formations arbustives et buissonnantes typiques du milieu méditerranéen. Leur simple évocation est synonyme de chaleur, de vacances, d’odeurs aromatiques et du chant des cigales ! Ces milieux naturels sont associés à une faune et une flore, dont certaines espèces sont parfois très proches des habitations humaines.
Ils proviennent de la dégradation de la forêt méditerranéenne, le plus souvent par incendie ou sur-pâturage. A l’époque néolithique, les hommes ont pris possession de la forêt constituée de chênes verts quercus ilex ou chênes pubescents quercus pubescens. Au cours des siècles, ces terrains ont été déboisés, mis en culture ou transformés en pâturages, parfois incendiés pour faire place aux habitations. Une flore spécifique s’est implantée en ces lieux pour former les garrigues ou les maquis.
On différencie une garrigue d’un maquis par la nature du sol et par conséquent par la végétation qui s’y trouve.
Le mot garrigue d'origine provençale viendrait du celtique gar qui signifie rocher. Pour expliquer cette définition, disons simplement que cette formation végétale se rencontre essentiellement sur sol calcaire et qu’elle est composée d’espèces clairsemées (milieu ouvert) où la roche affleure en de nombreux endroits.
Le maquis est une formation végétale arbustive haute (3-10 mètres), généralement fermée (souvent à base d’éricacées et de cistacées), résultant de la régression, le plus souvent par incendie ou sur-pâturage, de la forêt méditerranéenne.

0. Agence Detectivarium
1. Les livres
2. Prochaines parutions
3. Les auteurs
4. Autour des livres
5. Jeux
6. Bonus
 


La garrigue
Le maquis

Le savais-tu ?

Autre sens du mot maquis : ce sont des groupes de résistants français à l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, surnommés maquisards, cachés dans des régions peu peuplées, forêts ou montagnes.
Le nom fait référence à cette forme de végétation méditerranéenne et plus encore à l'expression prendre le maquis, d'origine corse, signifiant : se réfugier dans la forêt pour se soustraire aux autorités ou à une vengeance (vendetta).

mikajoh





point interrogation
PARTENAIRES-contacts-plan d'accés-mentions légales